Comment demander une subvention auprès d’un organisme public ?

Publié le : 09 décembre 20214 mins de lecture

Il existe des milliers de subventions destinées aux PME et ETI chaque année. Il serait dommage de ne pas en profiter même si les étapes à franchir pour les obtenir ne sont pas si simples.

Par conséquent, il est important de connaître les étapes essentielles à franchir pour espérer obtenir une subvention sans problème, que ce soit d’un organisme public ou d’une association.

Rédigez une lettre de demande de subvention au sein d’un organisme public

Bien évidemment, parmi les documents à fournir pour compléter votre dossier de demande de financement au sein d’un organisme public, vous devez rédiger une lettre de demande à cet effet.

Pour vous donner un aperçu global de la lettre, sachez qu’elle doit contenir vos coordonnées et doit être adressée au nom du service de l’Etat, l’adresse et le code postal.

En objet, vous allez déposer une demande de subvention. En ce qui concerne le fond de votre lettre, vous devez mettre en exergue votre projet. Vous allez faire une brève description de votre action et de vos objectifs. Il est aussi important d’apporter une courte description de votre entité.

Puis, vous allez pouvoir indiquer le montant que vous sollicitez à l’Etat et apporter quelques informations pertinentes par rapport à votre projet.

Les trois premières étapes pour obtenir une subvention

Primo, il est plus qu’important d’organiser une veille informationnelle compte tenu des multitudes d’aides de toutes sortes qui existent. Cela permet aussi d’avoir un aperçu sur les aides déjà existantes et celles qui vont bientôt émerger.

Secundo, vous devez bien définir votre projet. Notez bien que les thématiques sont très privilégiées par les bailleurs. Augmentez vos chances de réussir à décrocher un financement, partez toujours de votre idée initiale, puis essayez de caler vos objectifs avec les financements qui existent.

Tertio, il est important de ne pas agir trop tard, cependant, agir trop tôt n’est également pas recommandé. Pour faire simple, il ne faut pas que votre projet soit complètement abouti le moment où vous allez faire une demande de subvention. Il est préférable de consulter l’organisme public bien en amont.

Les deux dernières étapes pour avoir une subvention

L’avant-dernière étape consiste à mettre au pied un dossier solide. Votre dossier doit être vendeur, il est donc important de bien le soigner. Pour augmenter vos chances, il est vivement conseillé d’aligner la forme de votre dossier selon les normes de l’organisme public.

La dernière étape et non des moindres est de se faire accompagner. Mettre au pied un dossier de demande de financement est un travail titanesque et nécessite parfois que vous ayez un minimum d’expérience pour espérer un retour positif. C’est un travail fastidieux et long.

Des entreprises se sont spécialisées dans ce domaine et en font l’accompagnement dans leur cœur de métier. D’une manière générale, vous n’aurez rien à débourser puisque leurs paiements se font par pourcentage du montant des aides que vous allez obtenir.

Plan du site