L’auto-entreprise est elle une solution : pour tester une activité ?

Publié le : 09 décembre 20214 mins de lecture

Peut-être avez-vous depuis bien longtemps une idée et vous ne savez pas cependant comment mettre celle-ci en œuvre, ou bien la tester. Il existe une solution pour cela : c’est de devenir auto-entrepreneur. Ledit statut est généralement assez simple dans sa gestion au quotidien et aussi dans sa création. Mais l’auto-entreprise est-elle une solution afin de tester une activité ?

Présentation de statut d’auto-entrepreneur

Le statut d’auto-entrepreneur a, d’une manière générale, été un véritable succès. De nombreuses auto-entreprises ont été créées et toutes ne feront pas bien entendu fortune. Cela a cependant pour mérite de sortir du chômage ou pouvoir tester une idée. Le statut de la micro-entreprise permet ainsi de créer la véritable entreprise sans devoir gérer au quotidien l’aspect administratif. En effet, il suffit, en étant auto-entrepreneur, de se soumettre à certaines règles. Il faut déclarer le chiffre d’affaires tous les trimestres ou tous les mois, régler ses cotisations fiscales et sociales et ne pas dépasser certains chiffres d’affaires. Vous devez suivre le stage de la création d’entreprise obligatoire en fonction de l’activité souhaitée.

Les avantages de statut d’auto-entrepreneur

Le premier avantage du statut d’auto-entrepreneur, c’est qu’avant de réaliser le chiffre d’affaires, vous n’avez rien à payer en cotisation. Il faut cependant faire attention, car cette règle n’est pas juste. En effet, la CFE ou cotisation foncière des entreprises est, dès la deuxième année, redevable, que vous génériez le chiffre d’affaires ou non. Si vous ne réalisez, durant la seconde année, aucun chiffre, vous pourrez, dans ce cas, demander l’exonération exceptionnelle de cette taxe. N’hésitez pas, pour cela, à vous tourner vers le service des impôts. Le second avantage, c’est qu’un auto-entrepreneur est, par ailleurs, exonéré de TVA. Cela permet également une grande simplification de la gestion de l’entreprise. C’est d’ailleurs l’élément à rappeler auprès des partenaires professionnels.

Comment aller plus loin avec l’auto-entreprise ?

Si votre idée fonctionne, vous aurez peut-être l’envie d’aller plus loin. Il est tout d’abord possible de vivre avec le statut d’auto-entrepreneur correctement. Il est cependant possible d’aller plus loin, tout en dépassant les seuils d’une TVA. Il faudra aussi collecter et reverser les montants de ladite TVA pour l’État. Le chiffre d’affaires qui est autorisé sera donc doublé. Si vous voulez aller plus loin dans votre idée, il est donc possible de garder un statut d’auto-entrepreneur. Si vous avez cependant beaucoup de dépenses pour l’activité, il est conseillé de passer au régime réel. Il n’est pas, en effet, possible de déduire les achats du chiffre d’affaires imposable.

Plan du site